Outils pour utilisateurs

Outils du site


lysiane:jonas

Livre de JONAS - YONAH



« Soyez remplis de l’Esprit »
c2.jpg

Jonas – en Hébreu Yonah – colombe

Le poisson de Jonas est qualifié de grand poisson (le mot utilisé en hébreu est DAG, la traduction est poisson)

la baleine n'est pas un poisson mais un cétacé…

La parole de l'Éternel fut adressée à Jonas, fils d'Amitthaï, en ces mots:
Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et crie contre elle! car sa méchanceté est montée jusqu'à moi
.
Et Jonas se leva pour s'enfuir à Tarsis, loin de la face de l'Éternel. Il descendit à Japho, et il trouva un navire qui allait à Tarsis;
il paya le prix du transport, et s'embarqua pour aller avec les passagers à Tarsis, loin de la face de l'Éternel.
Mais l'Éternel fit souffler sur la mer un vent impétueux, et il s'éleva sur la mer une grande tempête. Le navire menaçait de faire naufrage.
Les mariniers eurent peur, ils implorèrent chacun leur dieu, et ils jetèrent dans la mer les objets qui étaient sur le navire, afin de le rendre plus léger.
Jonas descendit au fond du navire, se coucha, et s'endormit profondément.
Le pilote s'approcha de lui, et lui dit: Pourquoi dors-tu? Lève-toi, invoque ton Dieu! peut-être voudra-t-il penser à nous, et nous ne périrons pas.
Et il se rendirent l'un à l'autre: Venez, et tirons au sort, pour savoir qui nous attire ce malheur. Ils tirèrent au sort, et le sort tomba sur Jonas.
Alors ils lui dirent: Dis-nous qui nous attire ce malheur. Quelles sont tes affaires, et d'où viens-tu? Quel est ton pays, et de quel peuple es-tu?
Il leur répondit: Je suis Hébreu, et je crains l'Éternel, le Dieu des cieux, qui a fait la mer et la terre.
Ces hommes eurent une grande frayeur, et ils lui dirent:
Pourquoi as-tu fait cela? Car ces hommes savaient qu'il fuyait loin de la face de l'Éternel, parce qu'il le leur avait déclaré
.
Ils lui dirent: Que te ferons-nous, pour que la mer se calme envers nous? Car la mer était de plus en plus orageuse.
Il leur répondit:
Prenez-moi, et jetez-moi dans la mer, et la mer se calmera envers vous; car je sais que c'est moi qui attire sur vous cette grande tempête.
Ces hommes ramaient pour gagner la terre, mais ils ne le purent, parce que la mer s'agitait toujours plus contre eux.
Alors ils invoquèrent l'Éternel, et dirent:
O Éternel, ne nous fais pas périr à cause de la vie de cet homme, et ne nous charge pas du sang innocent!
Car toi, Éternel, tu fais ce que tu veux.
Puis ils prirent Jonas, et le jetèrent dans la mer. Et la fureur de la mer s'apaisa.
Ces hommes furent saisis d'une grande crainte de l'Éternel, et ils offrirent un sacrifice à l'Éternel, et firent des vœux
.

L'Éternel fit venir un grand poisson pour engloutir Jonas, et Jonas fut dans le ventre du poisson trois jours et trois nuits.
Jonas, dans le ventre du poisson, pria l'Éternel, son Dieu.
Il dit: Dans ma détresse, j'ai invoqué l'Éternel, et il m'a exaucé; Du sein du séjour des morts j'ai crié, et tu as entendu ma voix.
Tu m'as jeté dans l'abîme, dans le cœur de la mer, et les courants d'eau m'ont environné; Toutes tes vagues et tous tes flots ont passé sur moi.
Je disais: Je suis chassé loin de ton regard! Mais je verrai encore ton saint temple.
Les eaux m'ont couvert jusqu'à m'ôter la vie, l'abîme m'a enveloppé, les roseaux ont entouré ma tête.
Je suis descendu jusqu'aux racines des montagnes, les barres de la terre m'enfermaient pour toujours;
Mais tu m'as fait remonter vivant de la fosse, Éternel, mon Dieu!
Quand mon âme était abattue au dedans de moi, je me suis souvenu de l'Éternel, et ma prière est parvenue jusqu'à toi, dans ton saint temple.
Ceux qui s'attachent à de vaines idoles éloignent d'eux la miséricorde.
Pour moi, je t'offrirai des sacrifices avec un cri d'actions de grâces, j'accomplirai les vœux que j'ai faits: Le salut vient de l'Éternel
.
L'Éternel parla au poisson, et le poisson vomit Jonas sur la terre.

La parole de l'Éternel fut adressée à Jonas une seconde fois, en ces mots:
Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et proclames-y la publication que je t'ordonne!
Et Jonas se leva, et alla à Ninive, selon la parole de l'Éternel
. Or Ninive était une très grande ville, de trois jours de marche.
Jonas fit d'abord dans la ville une journée de marche; il criait et disait: Encore quarante jours, et Ninive est détruite!
Les gens de Ninive crurent à Dieu, ils publièrent un jeûne, et se revêtirent de sacs, depuis les plus grands jusqu'aux plus petits.
La chose parvint au roi de Ninive; il se leva de son trône, ôta son manteau, se couvrit d'un sac, et s'assit sur la cendre.
Et il fit faire dans Ninive cette publication, par ordre du roi et de ses grands; Que les hommes et les bête, les bœufs et les brebis,
ne goûtent de rien, ne paissent point, et ne boivent point d'eau!
Que les hommes et les bêtes soient couverts de sacs,
qu'ils crient à Dieu avec force, et qu'ils reviennent tous de leur mauvaise voie et des actes de violence dont leurs mains sont coupables!
Qui sait si Dieu ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s'il ne renoncera pas à son ardente colère, en sorte que nous ne périssions point ?

Dieu vit qu'ils agissaient ainsi et qu'ils revenaient de leur mauvaise voie.
Alors Dieu se repentit du mal qu'il avait résolu de leur faire, et il ne le fit pas
.

Cela déplut fort à Jonas, et il fut irrité.
Il implora l'Éternel, et il dit: Ah! Éternel, n'est-ce pas ce que je disais quand j'étais encore dans mon pays?
C'est ce que je voulais prévenir en fuyant à Tarsis.
Car je savais que tu es un Dieu compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et qui te repens du mal.
Maintenant, Éternel, prends-moi donc la vie, car la mort m'est préférable à la vie.
L'Éternel répondit: Fais-tu bien de t'irriter?
Et Jonas sortit de la ville, et s'assit à l'orient de la ville,
Là il se fit une cabane, et s'y tint à l'ombre, jusqu'à ce qu'il vît ce qui arriverait dans la ville.
L'Éternel Dieu fit croître un ricin, qui s'éleva au-dessus de Jonas, pour donner de l'ombre sur sa tête et pour lui ôter son irritation.
Jonas éprouva une grande joie à cause de ce ricin.
Mais le lendemain, à l'aurore, Dieu fit venir un ver qui piqua le ricin, et le ricin sécha.
Au lever du soleil, Dieu fit souffler un vent chaud d'orient, et le soleil frappa la tête de Jonas, au point qu'il tomba en défaillance.
Il demanda la mort, et dit: La mort m'est préférable à la vie.
Dieu dit à Jonas: Fais-tu bien de t'irriter à cause du ricin? Il répondit: Je fais bien de m'irriter jusqu'à la mort.
Et l'Éternel dit: Tu as pitié du ricin qui ne t'a coûté aucune peine et que tu n'as pas fait croître, qui est né dans une nuit et qui a péri dans une nuit.
Et moi, je n'aurais pas pitié de Ninive, la grande ville,
dans laquelle se trouvent plus de cent vingt mille hommes qui ne savent pas distinguer leur droite de leur gauche, et des animaux en grand nombre
!


nuage_triste.jpeg

quel est ton choix ?

irrité et déprimé comme Jonas

ou fondé sur les Promesses de Dieu
et sur Son obéissance


nuage_joyeux.jpeg
  • l’Éternel confirme qu’Il est le maître de l’univers, qu’Il domine la création et dirige tout suivant Sa volonté :

- Mais l'Éternel fit souffler sur la mer un vent impétueux.
- L'Éternel fit venir un grand poisson pour engloutir Jonas.
- L'Éternel parla au poisson, et le poisson vomit Jonas sur la terre.
- L'Éternel Dieu fit croître un ricin, Il fit venir un ver qui piqua le ricin, et le ricin sécha.
Au lever du soleil, Dieu fit souffler un vent chaud d'orient, et le soleil frappa la tête de Jonas,
- Et moi, je n'aurais pas pitié de Ninive, la grande ville
.

  • Désobéissance de Jonas.

Jonas est un serviteur de Dieu :
- Il leur répondit: Je suis Hébreu, et je crains l'Éternel, le Dieu des cieux, qui a fait la mer et la terre.
- dans le ventre du poisson, il pria l'Éternel, son Dieu.
Il dit: Dans ma détresse, j'ai invoqué l'Éternel, et il m'a exaucé; Du sein du séjour des morts j'ai crié, et tu as entendu ma voix
.

Jonas désobéit volontairement, il donne lui-même la raison :
- je savais que tu es un Dieu compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et qui te repens du malItalique.

Jonas ne veut pas de salut pour le peuple de Ninive, il désire que celui-ci soit jugé pour sa méchanceté, car ce peuple était cruel, il massacrait, il torturait…
(nous avons vu dans la prophétie de Nahoum)

A cause de sa désobéissance Jonas est confronté à des épreuves, puis il a invoqué l'Éternel, et a été exaucé.
Mais, il doit maintenant obéir à Dieu et accomplir sa mission.

Les disciples de Jésus (Yeshoua) aussi sont confrontés à l’épreuve, quand ils refusent de faire la volonté de Dieu !
Comme pour Jonas il y a encore une sortie de secours, c’est la repentance et l’obéissance à Dieu pour accomplir la mission qu’Il a prescrite à chacun.
Pour cela il est impératif de connaître Sa volonté et Sa Parole.

Nous constatons que la désobéissance de Jonas a attiré la colère de Dieu dans le navire, sur tous ses occupants sans distinction.
Mais, celle-ci a été bénéfique aux mariniers qui furent saisis d'une grande crainte de l'Éternel.
Les mariniers eurent peur, ils implorèrent chacun leur dieu…
Jonas leur répondit:
Prenez-moi, et jetez-moi dans la mer, et la mer se calmera envers vous; car je sais que c'est moi qui attire sur vous cette grande tempête.
Ces hommes ramaient pour gagner la terre, mais ils ne le purent, parce que la mer s'agitait toujours plus contre eux.
Alors ils invoquèrent l'Éternel, et dirent:
O Éternel, ne nous fais pas périr à cause de la vie de cet homme, et ne nous charge pas du sang innocent!
Car toi, Éternel, tu fais ce que tu veux.
Puis ils prirent Jonas, et le jetèrent dans la mer. Et la fureur de la mer s'apaisa.
Ces hommes furent saisis d'une grande crainte de l'Éternel, et ils offrirent un sacrifice à l'Éternel, et firent des vœux
.

Notre désobéissance provoque la mort d’autres personnes.

  • Cela déplut fort à Jonas, et il fut irrité.

Mais, de tout temps Dieu n’a jamais voulu la mort du méchant, et Il propose toujours la repentance !
Que ce soit pour Son Peuple Israël ou pour les païens des nations.

Les gens de Ninive crurent à Dieu
qu'ils crient à Dieu avec force, et qu'ils reviennent tous de leur mauvaise voie et des actes de violence dont leurs mains sont coupables!
Qui sait si Dieu ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s'il ne renoncera pas à son ardente colère, en sorte que nous ne périssions point?
Dieu vit qu'ils agissaient ainsi et qu'ils revenaient de leur mauvaise voie.
Alors Dieu se repentit du mal qu'il avait résolu de leur faire, et il ne le fit pas.

Jonas est déprimé.
L’Éternel l’interpelle : Et moi, je n'aurais pas pitié de Ninive ?

Les disciples de Jésus (Yeshoua) qui refusent de faire la volonté de Dieu, et ceux qui agissent selon leur sentiment sont aussi irrités et déprimés…nuage_triste.jpeg

  • Et nous comment réagissons-nous ?

Car Dieu est un Dieu d’amour !

2 Chroniques 30:10
Mais toi, tu es un Dieu prêt à pardonner, compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et tu ne les abandonnas pas…
Joël 2:13
Déchirez vos cœurs et non vos vêtements, et revenez à l'Éternel, votre Dieu;
Car il est compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et il se repent des maux qu'il envoie.
Romains 10:12-13
Il n'y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec, puisqu'ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l'invoquent.
Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

Et nous même réagissons-nous de bon cœur comme cela nous est demandé ?

Matthieu 5:44 à 48
Mais moi, je vous dis:
Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent,
et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,
afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux;
car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains aussi n'agissent-ils pas de même?
Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d'extraordinaire? Les païens aussi n'agissent-ils pas de même?
Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

1 Timothée 2:1 à 5
J'exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes,
pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté.
Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur,
qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.
Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme,

  • Reproche adressé par Jésus (Yeshoua) à la foule incrédule :

Luc 11:28-30
Et il répondit: Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent!
Comme le peuple s'amassait en foule, il se mit à dire: Cette génération est une génération méchante; elle demande un miracle;
il ne lui sera donné d'autre miracle que celui de Jonas.
Car, de même que Jonas fut un signe pour les Ninivites, de même le Fils de l'homme en sera un pour cette génération.

Jésus (Yeshoua) est fatigué de l’incrédulité de la foule !
Celle-ci le suit, voit les miracles, et demande encore des signes pour croire.
Rien n’a changé, puisque notre génération demande constamment des signes et des preuves scientifiques de l’existence de Dieu !
Au cours des siècles, combien de prodiges et de miracles, l’Éternel Dieu n’a t’il pas accompli ?
Et Jésus (Yeshoua) est venu les confirmer et en accomplir d’autres, ils s’accomplissent encore de nos jours !
Celui qui a la foi, qui est baptisé du Saint Esprit, discerne les signes de Dieu, il étudie avec joie Sa Parole.

Matthieu 12:40-41
Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d'un grand poisson,
de même le Fils de l'homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.
Les hommes de Ninive se lèveront, au jour du jugement, avec cette génération et la condamneront,
parce qu'ils se repentirent à la prédication de Jonas; et voici, il y a ici plus que Jonas.

  • Comme Dieu a envoyé Jonas, Jésus (Yeshoua) envoie ses disciples proclamer le jugement !

extraits Actes 2
Je ferai paraître des prodiges en haut dans le ciel et des miracles en bas sur la terre, du sang, du feu, et une vapeur de fumée;
Le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang, avant l'arrivée du jour du Seigneur, de ce jour grand et glorieux.
Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.
Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles,
les prodiges et les signes qu'il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes;
cet homme, livré selon le dessein arrêté et selon la prescience de Dieu, vous l'avez crucifié, vous l'avez fait mourir par la main des impies.
Dieu l'a ressuscité, en le délivrant des liens de la mort, parce qu'il n'était pas possible qu'il fût retenu par elle.
Car David dit de lui: Je voyais constamment le Seigneur devant moi, parce qu'il est à ma droite, afin que je ne sois point ébranlé.
Aussi mon cœur est dans la joie, et ma langue dans l'allégresse; Et même ma chair reposera avec espérance,
Car tu n'abandonneras pas mon âme dans le séjour des morts, et tu ne permettras pas que ton Saint voie la corruption.
Tu m'as fait connaître les sentiers de la vie, tu me rempliras de joie par ta présence.
Hommes frères, qu'il me soit permis de vous dire librement, au sujet du patriarche David, qu'il est mort,
qu'il a été enseveli, et que son sépulcre existe encore aujourd'hui parmi nous.
Comme il était prophète, et qu'il savait que Dieu lui avait promis avec serment de faire asseoir un de ses descendants sur son trône,
c'est la résurrection du Christ qu'il a prévue et annoncée,
en disant qu'il ne serait pas abandonné dans le séjour des morts et que sa chair ne verrait pas la corruption.
C'est ce Jésus que Dieu a ressuscité; nous en sommes tous témoins.
Élevé par la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint Esprit qui avait été promis, et il l'a répandu, comme vous le voyez et l'entendez.
Car David n'est point monté au ciel, mais il dit lui-même: Le Seigneur a dit à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite,
Jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied.
Que toute la maison d'Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié.
Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous?
Pierre leur dit:
Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit.
Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.
Et, par plusieurs autres paroles, il les conjurait et les exhortait, disant: Sauvez-vous de cette génération perverse.
Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s'augmenta d'environ trois mille âmes.
Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières.
La crainte s'emparait de chacun, et il se faisait beaucoup de prodiges et de miracles par les apôtres
.
Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur,
louant Dieu, et trouvant grâce auprès de tout le peuple.
Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l'Église ceux qui étaient sauvés.

Romains 3:22 à 28
Justice de Dieu par la foi en Jésus Christ pour tous ceux qui croient. Il n'y a point de distinction.
Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;
et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ
.
C'est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice,
parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je,
de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus.
Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi? Par la loi des œuvres? Non, mais par la loi de la foi.
Car nous pensons que l'homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi.


Écoute la bonne nouvelle !

Amour Divin, amour sublime ! Pour tous Jésus quitta les cieux, et mourut sur la croix.
Approche pour confesser tes rebellions, toi qui es aveugle, sourd et indigne, destiné aux flammes.
Confesse tes péchés, il est fidèle et juste pour les pardonner, et pour te purifier de toute iniquité.
Accepte par la foi le DON du Salut en Jésus Christ et deviens Son disciple.

Gloire à Dieu !


lysiane/jonas.txt · Dernière modification: 25/06/2019 14:49 par Lysiane Boyanique